La terre-papier
La poterie avec les enfants
Argile au tour
site en anglais

Le décor sans émail

Le modelage dans la masse par la seule pression des doigts sur un bloc d'argile, a été suivi d'un long séchage.
Après une cuisson à 1280 °C, des touches d'ocre rouge sont appliquées sur le tesson.
L'aspect satiné est donné par l'application de plusieurs couches de cire d'abeille lustrées à l'aide d'un chiffon.

sculpture en grès brun patiné

Sculpture en grès brun patiné

Le pot est monté en colombins.
Les décors de faïence noire sont ensuite rajoutés, collés à l'aide de barbotine sur la terre striée.
La cuisson s'effectue à 1000 °C.

pot en faïence rouge et noire

Pot en faïence rouge et
noire

Ce bol retourné en forme de tortue, d'inspiration précolombienne, est réalisé à partir d'une boule d'argile percée dont l'ouverture est agrandie progressivement. La tête, les pieds et la queue sont assemblés soigneusement.
Avant le séchage complet, le pot est frotté longuement avec une agate.
La cuisson au bois dans un four primitif, laisse la trace des flammes.

pot en faïence brune polie

Pot en faïence brune polie

Le vase est réalisé par empilage de colombins.
Le polissage se fait avant que la terre n'est parfaitement sèche, en la frottant énergiquement avec, par exemple, le dos d'une cuillère.
La température de cuisson est 900 °C.
Le vase est ensuite placé dans de la sciure de bois qui va se consumer lentement et produire la fumée qui noircit la terre.
Le satiné est obtenu en frottant la surface après application de cire.

vase en faïence blanche polie, enfumée et lustrée

Vase en faïence blanche polie, enfumée et lustrée

Les parois de ce vase sont formées de deux plaques de terre fortement chamottées.
La surface est raclée pour faire ressortir cet aspect brut et naturel.
La cuisson est menée à 1280 °C.

vase en grès brun à grosse chamotte

Vase en grès brun à grosse chamotte

accueil